La solution chirurgicale pour les hémorroïdes avec la méthode THD Doppler

0

Entretien avec le Dr Veronese, l’un des plus grands experts italiens

Les troubles hémorroïdaires sont communs à tous les âges, en particulier chez les femmes et chez les personnes âgées de 45-50 ans. Il existe différentes approches basées sur l’amélioration de style de vie pour guérir ces problèmes, mais si les hémorroïdes sont à un stage avancé, le recours à la chirurgie sera probablement la meilleure solution à suivre.

Auparavant, les interventions sur les hémorroïdes n’avaient pas de taux de réussite particulièrement élevés, et souvent l’inconfort des patients était tel et opération si lourde que cela aggravait plutôt la situation plutôt que de l’améliorer. Cependant la chirurgie moderne, a permis d’effacer ces problèmes et ces incertitudes. Actuellement, la solution proctologique la plus appréciée est la méthode THD Doppler: nous parlons avec le Dr Ezio Veronese, chef de U.O.S Coloproctologie de l’hôpital de San Bonifacio (VR).

M. Veronese, au cours des dernières années, « la chirurgie mini-invasive» semble être le mot d’ordre.

« Bien sûr. Ces derniers temps, il y a eu une augmentation considérable quant aux techniques miniinvasives et également en ce qui concerne le traitement de la maladie hémorroïdaire. Plus précisément, la méthode THD doppler assure d’excellents résultats pour les patients. Dans notre structure cette méthode est appliquée avec succès depuis plusieurs années. »

Quelles sont les particularités de la méthode THD technique Doppler?

« Contrairement à ce qui est arrivé dans le passé, les hémorroïdes ne sont plus retirées; la préservation du tissu hémorroïdaire est en effet préférable car, rappelons-le, ils sont essentiels pour la continence. Plus précisément, le traitement consiste à suturer avec des points chirurgicaux l’artère hémorroïdale qui amène l’afflux sanguin vers les coussinets hémorroïdaires. »

Une fois que les vaisseaux sanguins ont été suturés, que se passe t-il ?

« Un autre aspect fondamental de la Méthode THD Doppler est que cette technique comprend le repositionnement des cousins hémorroïdaires dans leur position anatomique initiale. Il s’agit d’une sorte de « lifting » qui va résoudre les problèmes de prolapsus du tissu hémorroïdaire, caractéristique des stades les plus avancés. »

Le patient qui fait appel à cette méthode, quel parcours devra t-il affronter ?

« En l’absence de prélèvement de tissu, l’intervention avec la méthode THD Doppler est effectuée sous anesthésie locale, cette méthode est caractérisée par le fait d’être mini-invasive et de permettre un temps de récupération rapide. Habituellement, nous conseillons aux patients de rester au repos pendant quelques jours avant de reprendre le sport ou une activité physique intense. Cette opération est également appréciée pour la qualité et la stabilité de ses résultats, durables et capables d’apporter d’importantes améliorations pour la qualité de vie des patients. »

Share.

About Author

Leave A Reply